évènement: Bruxelles 11/1918. De la guerre à la paix ?


©Musée BELvue

Bruxelles, 11 novembre 1918. Sur le front, les canons se taisent. A Bruxelles, les derniers jours de guerre ont été particulièrement mouvementés. Depuis le 20 août 1914, la capitale belge est la plus grande ville occupée d’Europe occidentale. Pour les habitants, cette ultime année de guerre, entre résignation et effervescence, est traversée d’angoisse et d’espoir, de haine et de joie. Après 50 mois d’occupation, la ville et ses habitants retrouvent enfin leur liberté.

L’exposition Bruxelles novembre 1918. De la guerre à la paix ? propose des documents et des photos mais aussi des archives filmées exceptionnelles. Des modules interactifs permettent également de découvrir quelques-unes des chansons en vogue à la fin de la guerre, la presse de la libération ou encore les difficultés au quotidien et la vie des réfugiés.