évènement: Racines, les civilisations du Bas-Danube


Dans le cadre d' EUROPALIA ROMANIA, le Grand Curtius dévoilera, à l'automne 2019, l'exposition "Racines, les civilisations du Danube".

Fruit d’une intense collaboration avec le Musée national d’Histoire de Roumanie, et l'Institut culturel roumain, cette exposition présente au travers de 300 pièces majeures les prémices de notre monde contemporain. Poteries, figurines anthropomorphes, parures et armes en or ou en bronze souligneront la révolution des symboles qui prend place au Néolithique, puis à l’Age du Bronze.

Située au sud-est de l’Europe, bordée par les Carpates, le Danube et la mer Noire, la Roumanie se trouve aux confluences des cultures slaves, balkaniques et germaniques. De par sa situation, elle est depuis longtemps un lieu d’échanges privilégiés entre l’Orient et l’Occident.

Dès la préhistoire, la région du Danube est l’une des premières à connaître la Révolution néolithique : au milieu du 7e millénaire avant notre ère, s’y installe un nouveau mode de vie venu du Proche-Orient, caractérisé par la sédentarisation, l’agriculture, l’élevage, l’architecture, l’artisanat et de nouvelles pratiques funéraires. Ces changements sociétaux profonds donneront naissance, un millénaire plus tard, à des agglomérations de plusieurs milliers d’habitants et à des cultures aux productions artisanales parmi les plus remarquables d’Europe.

La plus ancienne métallurgie du monde, celle du cuivre et de l’or s’y développe aussi, dès le 5e millénaire avant notre ère, suivie de celle du bronze aux 3e – 2e millénaires acn. L’adoption de ces technologies donnera naissance à de nouvelles structures économiques et sociétales reflétant une manière de penser le monde en constante évolution.