Partenaire: Fondation Boghossian - Villa Empain

Informations générales

 


  

La Fondation Boghossian basée à la Villa Empain est un centre d'art et de dialogue entre les cultures d'Orient et d'Occident Présentation: Créer à Bruxelles un centre d'art et de dialogue entre les cultures d'Orient et d'Occident ayant pour cadre la célèbre Villa Empain, tel est un des objectifs prioritaires de la Fondation Boghossian. Ce Centre, destiné à enrichir la découverte réciproque de l'Occident et de l'Orient, répondra à plusieurs ambitions complémentaires: culturelles, artistiques, pédagogiques, scientifiques, ainsi qu'à des fonctions d'animation mettant en évidence les liens qui peuvent renforcer ce dialogue. Histoire de la Fondation: Créée en 1992 par Robert et ses deux fils Jean et Albert Boghossian, joailliers libanais d’origine arménienne, la Fondation s’est fixé comme objectif prioritaire de contribuer à la formation et à l’éducation de la jeunesse. Durant les 15 premières années de son existence, la Fondation Boghossian oeuvrait essentiellement à l’amélioration des conditions de vie des jeunes en Arménie et au Liban afin d’encourager le développement de leur potentiel dans la perspective d’un meilleur avenir. En 2006, la Fondation Boghossian faisait l’acquisition de la Villa Empain. Ce fleuron de l’architecture Art Déco bruxelloise alors à l’abandon, était en très mauvais état et nécessitait pour sa survie de grands travaux de rénovation. La Fondation la restaura entièrement et y installa son siège. Devenue un Centre de Dialogue entre les Cultures d’Orient et d’Occident, la Villa Empain ouvre désormais ses portes au public et propose tout au long de l’année des expositions, des conférences, des rencontres internationales et bien d’autres activités. En parallèle de ces activités culturelles visant à rapprocher les cultures d’Orient et d’Occident, la Fondation Boghossian continue à financer de nombreux projets sociaux, éducatifs, artistiques et environnementaux.


Rubriques de la Carte PROF:
Salles de spectacles, cinémas, théâtres, centres culturels,...


Informations pédagogiques

Gratuité pour les moins de 12 ans.
Tarif préférentiel de 4 euros pour les mois de - 26 ans.
Tarif préférentiel de 8 euros pour les étudiants de + 26 ans, les enseignants et les accompagnateurs.

Ambassade culturelle pour les enfants

Ce semestre encore, la Fondation Boghossian a le plaisir d’ouvrir son «Ambassade culturelle pour les enfants» et d’inviter gratuitement tous les élèves de la Fédération Wallonie-Bruxelles à la découverte de la Villa Empain, bâtiment iconique bruxellois et joyau Art déco.

Au programme de cette visite animée gratuite: deux heures de découverte et de créativité axées autour de l’une des trois thématiques proposées au choix des enseignants (Art déco, art contemporain ou années folles).

Les places étant limitées, n’hésitez pas à réserver la visite de vos classes dès à présent au 02 627 52 30 ou via l’adresse info@boghossianfoundation.be




Avantages

Carte PROF: réduction de 2€
Le tarif de 8 euros/personne est octroyé aux enseignants.

Avantage octroyé aux bénéficiaires d'une Carte PROF en cours de validité, non cessible, sans effet rétroactif, non cumulable, non échangeable, non remboursable et uniquement à l'entrée de la Fondation Boghossian à l'exclusion des autres canaux de vente;


Evènements

"Ekphrasis, l’écriture dans l’art"
1050 - Bruxelles - Ixelles

du 24-10-2019 au 09-02-2020
La définition de l’ekphrasis est une description élogieuse et construite d’une œuvre d’art, réelle ou fictive, souvent conçue sur un modèle pour parvenir à une grande puissance d’évocation.

Si la première ekphrasis célèbre remonte à l’Antiquité grecque (Homère décrivant le bouclier d'Achille), l’expression du genre a néanmoins été utilisée à toutes les époques avec une remarquable continuité.

La Fondation Boghossian présente les œuvres de plus d'un quarantaine d'artistes dont trois ont été spécialement conçues pour l'exposition: la sculpture suspendue à l’entrée de Nasser Al Salem, l’œuvre de Lawrence Weiner dans l’escalier, et des sculptures de Peter Downsbrough dans les salons et sur la terrasse, près de la piscine.

Avantages Carte PROF:

Billets à prix réduit (voir ''Avantages'') (valide du 24-10-2019 au 09-02-2019)

"Habitats abandonnés de Beyrouth"
1050 - Bruxelles - Ixelles

du 14-11-2019 au 05-01-2020
Depuis 150 ans, Beyrouth connaît une succession de croissances débridées, de guerres, de crises économiques et sociales et de flux migratoires. C’est dans cet environnement qui, sans cesse, se peuple, se détruit, se reconstruit, se désagrège et se recompose que Gregory Buchakjian a entamé, de 2009 à 2016, une thèse de doctorat doublée d’une démarche artistique autour d’édifices délaissés promis à des démolitions inéluctables.

La recherche inclut la tentative utopique de faire l’inventaire : près de 750 immeubles, hôtels et maisons disséminés dans la ville ont été répertoriés. En parallèle, l’auteur a effectué une documentation photographique, récolté des témoignages et, avec Valérie Cachard, recueilli des décombres plusieurs centaines de documents officiels, photographies, cartes postales, cartes de vœux, lettres et autres effets personnels, dévoilant les vies des anciens habitants.

Le parcours alterne, d’une part, le caractère documentaire avec un aperçu de l’évolution des formes architecturales et une investigation autour d’un lieu spécifique et, d’autre part, une démarche performative à travers des tableaux dans lesquels Gregory Buchakjian fait habiter les espaces par des personnes et une vidéo où Buchakjian et Cachard donnent vie aux archives recueillies dans les lieux décrépis.

Une œuvre de Fouad Elkoury est également présente dans l’exposition qui est accompagnée par la parution en édition limitée d’un texte d’Oliver Rohe.

Avantages Carte PROF:

Billets à prix réduit (voir ''Avantages'') (valide du 14-11-2019 au 05-01-2019)