Partenaire: Théâtre Le Public

Informations générales

 


  

Le Théâtre Le Public est né de la passion, de la volonté et des rêves un peu fous de deux artistes, Patricia Ide et Michel Kacenelenbogen. En 1994, ils installent Le Public dans les anciennes brasseries Aerts à Saint Josse qu’ils transforment en salle de spectacle, avec l'aide du scénographe, architecte et ami Luc D'Haenens.

Le Public s'affirme depuis 25 ans comme un creuset ouvert à tous où se mêlent les différentes familles théâtrales. Avec la volonté de faire un théâtre de création populaire et rassembleur, il propose des œuvres contemporaines autant que les grands textes du répertoire.

La programmation d’une saison théâtrale se dévoile comme un délicat équilibre entre sourire et réflexion, audace et larme à l’œil, "poil à gratter" et "comment faire avec nos démons?"… Combiner le léger et le lourd. Et surtout par les temps qui courent, trouver le moyen de raconter des histoires qui nous ouvrent les perspectives d’un avenir commun.



Rubriques de la Carte PROF:
Salles de spectacles, cinémas, théâtres, centres culturels,...


Informations pédagogiques

AUTOUR DES SPECTACLES :
L’ACCUEIL DU PUBLIC SCOLAIRE AU THÉÂTRE

Activités gratuites : demandez-les lors de votre réservation de spectacle :
- Rencontres avec les artistes du spectacle le soir de la représentation, de 19h à 19h45
- Visite du théâtre avec un collaborateur du Public, en journée
- Les Carnets du Public : dossiers pédagogiques contenant notamment une présentation du spectacle par le metteur en scène. Ces carnets sont téléchargeables sur le site du théâtre ou disponibles à la demande.

Tarifs :
- Place gratuite pour le professeur accompagnant (par groupe de 10 élèves)
- 8€/place élève
- 16€/place spectateur accompagnant le professeur (parent, collègue,…)
- L’abonnement : 5€/place élève à partir de 4 spectacles.


Les spectacles ont lieu à 20h30 précises du mardi au samedi (relâches les dimanches et lundis). Plus d’informations sur les événements, les représentations et les modalités de réservations sur www.theatrelepublic.be ou au 02/724.24.23


Avantages

Votre avantage permanent au Public
Les détenteurs de la Carte PROF bénéficient d'un tarif préférentiel de 22€ sur tous les spectacles de la saison (Sauf la soirée du Réveillon de Nouvel An). Valable pour deux personnes.
Réservation au 0800 944 44 en mentionnant Carte PROF et en présentant votre carte le soir de la représentation à l'accueil de la billetterie.




Avantage exclusif
Bénéficiez d’un tarif de 15€ (valable pour deux personnes) sur présentation de votre Carte PROF sur les spectacles suivants :
- « Et des poussières… » de Michel Bellier du 05/09 au 20/10/18
- « Un fait divers » de Laure Chartier du 06/11 au 01/12/18
- « La ménagerie de verre » de Tennessee Williams du 07/11 au 30/12/18
- « Juke Box Opera » de Paul Pourveur et Julie Mossay du 29/01 au 02/03/19
- « Rétrospective » de Bernard Cogniaux du 19/03 au 27/04/19
- « Terreur » de Ferdinand von Schirach du 07/05 au 22/06/19
- « The Elephant Man » de Anne Sylvain du 09/05 au 22/06/19

Réservation au 0800 944 44 en mentionnant Carte PROF et en présentant votre carte le soir de la représentation à la billetterie.


Evènements

"Juke Boxe Opera"
1210 - Bruxelles - Saint-Josse-ten-Noode

du 29-01-2019 au 03-03-2019
C’est une histoire vraie, et c’est un conte de fées ! Toute petite, Julie s’émerveille devant la nouvelle friterie resplendissante de ses parents, avec cuves rondes et plaques chauffantes. La Rolls-Royce des friteries ! Sa voie est toute tracée : plus tard elle fera des frites, comme papa !

À la maison, on chante. En grandissant, elle aime aller dans les karaokés. Et c’est ici que le destin s’en mêle. Sa voix est magnifique, elle est repérée, guidée, initiée et débute une carrière lyrique. Voici notre Cendrillon qui quitte sa friterie pour aller vivre dans le monde de « l’élégance et du bon goût » et se muer en chanteuse d’opéra.

Le chemin du succès sera long et difficile mais le culot, le bon sens, l’enthousiasme, lui permettront de franchir tous les obstacles.

Sous la plume de l’auteur belge Paul Pourveur à qui Julie a raconté sa vie, on la suit dans un périple inouï, depuis la friterie de Spa-Francorchamps jusqu’aux salles de concerts, en passant par la comédie musicale, l’opérette et le Concours Reine Elisabeth. Accompagnée au piano par l’exceptionnel Johan Dupont et, sur le plateau, par Didier de Neck qui se glissera dans tous les personnages qu’elle croisera sur les sentiers de sa gloire !

En chemin, notre diva ne perdra jamais ni son bon sens, ni sa simplicité, ni ce goût du bonheur qui inondait la vie dans la friterie de papa.

A l'affiche du 29 janvier au 3 mars 2019.

Avantages Carte PROF:

Voir ci-dessus ''Votre avantage permanent au Public'' (valide du 29-01-2018 au 03-03-2018)

"Comédie sur un quai de gare "
1210 - Bruxelles - Saint-Josse-ten-Noode

du 6-02-2019 au 31-03-2019
Sur le quai d’une gare, une jeune femme, son père, un jeune homme et… un haut-parleur.

Le père se dit qu’il faudrait que quelque chose se passe. Maintenant.

C’est ça, oui. Il faudrait qu’à la machine à café par exemple, sa fille et le jeune homme se rencontrent. Qu’ils tombent amoureux. Sur un quai de gare, tout peut arriver. On échange des banalités et puis, comme le train n’arrive pas, un regard, une vibration…

Tout est en place, une nouvelle vie peut commencer.

Sur le ton de la comédie, sans avoir l’air d’y toucher, Samuel Benchetrit nous livre une très belle partition, sensible, un poil décalée, drôle et tendre, un peu triste aussi, comme le jour qui s’achève. Avec détachement, il parle de l’enfance qu’il faut quitter un jour et de l’amour qui commence. Du train qui est en marche. C’est léger comme une bulle et profond comme la mer. Et sans crier gare, il nous livre un secret : ne rien prendre au sérieux (rien n’est grave, même la mort), tout prendre à cœur.


A l'affiche 6 février au 31 mars 2019.

Avantages Carte PROF:

Voir ci-dessus ''Votre avantage permanent au Public'' (valide du 06-02-2018 au 31-03-2018)

"Rétrospective"
1210 - Bruxelles - Saint-Josse-ten-Noode

du 19-03-2019 au 28-04-2019
De nos jours, quelque part en région rurale. Denis, l’enfant du pays, est devenu un plasticien de renommée internationale. La commune a racheté sa maison d’enfance pour en faire un centre culturel. À l’occasion de l’inauguration, Sherinne, la responsable du lieu et amie de l’artiste, l’a convaincu de revenir pour y présenter une rétrospective de son œuvre. Elle espère ainsi donner un coup de pouce à la commune, attirer les touristes, créer des vocations... L’activité artistique ça donne des perspectives.

Pour l’aider à monter l’expo, un jeune étudiant en art, admirateur dévoué, et une régisseuse efficace, au caractère bien trempé, assez peu attentive aux questionnements narcissiques de l’artiste, et qui slame tous les vendredis soir pour évacuer ses colères et ses indignations.

Mais après quelques jours, l’artiste remet l’événement en question. Il doute du sens de son œuvre, du lieu et du moment.

Et, dans le village, pendant que l’exposition se monte tant bien que mal, l’ancienne école accueille des demandeurs d’asile… Auxquels certains habitants refusent l’hospitalité.

Une écriture au cordeau, une distribution sur-mesure, un poète-metteur en scène concerné... De belles intelligences au service d’une comédie de mœurs traversée de vraies questions de société.

Entre slams et revendications, l’auteur s’interroge : Quelle est la place de l’art ? Quels rapports entretient-il avec les publics ? La société ? À quel prix ? Les questions se posent… Et s’envolent !

A l'affiche du 19 mars au 28 avril 2019.

Avantages Carte PROF:

Voir ci-dessus ''Votre avantage permanent au Public'' (valide du 19-03-2018 au 28-04-2018)

"La vénus de la fourrure"
1210 - Bruxelles - Saint-Josse-ten-Noode

du 20-03-2019 au 28-04-2019
Le metteur en scène Thomas Novachek termine bredouille, et désespéré, sa journée d’auditions pour la Vénus. Quand survient Vanda dans l’embrasure d’une porte : « Toc, toc, j’arrive trop tard ? ». Elle est délurée, vulgaire, écervelée. Elle se présente : « Je suis la Vénus »... Qui est cette cinglée qui prétend être la déesse de l’amour en personne ? Il ne veut pas l’entendre, elle ne veut plus s’en aller, alors pour écourter, il finit par lui donner la réplique. Et la maudite Aphrodite se métamorphose. L’audition se poursuit dans un échange de jouissances intellectuelles et charnelles, une partie de cache-ache jubilatoire. Bientôt, Thomas ne saura plus s’il est dans la vraie vie ou bien dans celle de Vanda qui le subjugue et l’envoûte.

Formidable pièce à suspense, qui brouille les pistes dans un jeu de miroirs. Huis-clos peuplé de fantasmes, jeux de manipulations, soumissions-dominations, travestissements, jeux de pouvoirs… C’est drôle, intelligent, burlesque, audacieux, érotique.

« Le seigneur tout puissant l’a châtié, il l’a livré aux mains d’une femme… ». À l’heure qu’il est, on n’a pas fini d’en parler.


A l'affiche du 20 mars au 28 avril 2019.

Avantages Carte PROF:

Voir ci-dessus ''Votre avantage permanent au Public'' (valide du 20-03-2018 au 28-04-2018)

"Les faux british"
1210 - Bruxelles - Saint-Josse-ten-Noode

du 02-04-2019 au 28-04-2019
Imaginez sept comédiens amateurs, passionnés de romans noirs anglais, qui décident de monter un thriller anglais en amateurs... Et en français. L’histoire : au XIXème siècle, au cœur de la vieille Angleterre, un superbe manoir, une soirée de fiançailles. Un meurtre est commis. Tous sont suspects, une enquête est ouverte… Mais rien ne va se passer normalement. Très vite tout dérape, plus rien ne tient ensemble, ni les suspects, ni les soupçons, ni le décor, ni les costumes, ni le texte… Plus rien du tout. Tout part en sucette. Et c’est à mourir de rire.

La représentation théâtrale est un piège. À un rythme endiablé, nos Faux British, armés d’un flegme légendaire, feront tout pour maintenir le suspens et finir la pièce. Dans quel état ? Où est donc passé le corps ? Que fait la police ? Et quand est-ce qu’on mange ? Après une grande tournée, la troupe déjantée des Faux British revient à Saint-Josse dans un joyeux désordre pour un divertissement pur jus. Accrochez-vous, ça déménage. Et que God Save the Queen !


A l'affiche du 02 avril au 28 avril 2019.

Avantages Carte PROF:

Voir ci-dessus ''Votre avantage permanent au Public'' (valide du 02-04-2018 au 28-04-2018)

"Fugueuses"
1210 - Bruxelles - Saint-Josse-ten-Noode

du 05-05-2019 au 23-06-2019
Margot sent comme une fatigue. Sa fille a 18 ans aujourd’hui. Alors, brusquement, elle décide de se faire la malle ! Sur la route, avec ses valises, elle rencontre Claude, qui elle aussi a fugué... Mais de sa maison de retraite, où son fils l’a placée.

Margot est sage, fidèle, un peu naïve, en pleine crise existentielle. Claude est charmeuse, délurée, espiègle, aguerrie et amoureuse de la vie. À deux, elles font la paire ! Elles s’improvisent autostoppeuses, aventurières… Elles s’envolent et se sauvent.

Y a pas d’âge pour les bonnes résolutions. Quand les circonstances t’étouffent faut pas hésiter, hein ! Faut prendre la tangente et la clé des champs.

Pierre Palmade a le rythme, le sens du verbe et de la formule. Il a aussi une fêlure, quelque chose qui donne au rire un chouia de mélancolie et nous rappelle que le rire est la politesse des reines !

Deux rôles splendides pour deux actrices en vadrouille, deux désobéissantes qui vont nous emmener sur les routes, à travers les bois et les champs. Deux évadées qui vont respirer à pleins poumons, rire, dire des bêtises et nous donner des envies de liberté et de chemins buissonniers.


A l'affiche de 05 mai au 23 juin 2019.

Avantages Carte PROF:

Voir ci-dessus ''Votre avantage permanent au Public'' (valide du 05-05-2018 au 23-06-2018)

"The elephant man"
1210 - Bruxelles - Saint-Josse-ten-Noode

du 09-05-2019 au 23-06-2019
Londres, 1884. Les parades « monstrueuses » de nains, femmes à barbes, hommes-troncs, sont monnaies courantes et divertissent le public de l’époque.

Pour un homme de foire, Joseph Merrick n’est qu’une attraction, un monstre dont l’atroce laideur et les difformités amusent et effraient les curieux en recherche de sensations fortes. Il faut dire que Joseph Merrick est particulièrement repoussant. Une bonne pioche lucrative. Un jour, l’homme-éléphant croise la route du chirurgien Frederick Treves qui voit immédiatement en lui un cas médical exceptionnel : impitoyable mécanique d’une société qui fait profit de tout et broie pêle-mêle les déshérités, les pas conformes, les inutiles. Car dans l’Angleterre victorienne, la prospérité matérielle est la récompense naturelle de la conformité. Joseph Merrick n’y a pas sa place.

Or, sous cette carapace de peau épaisse et difforme, il y a un Homme. Un homme qui sait lire et écrire. Dont l’absence totale d’amertume et de colère est une énigme. Un homme reconnaissant malgré les cruautés de la nature et la dureté des humains à son égard… Un homme si étrangement plein de bonté, de générosité, de sagesse.

Alors qu’est-ce qu’un monstre ? Qui voyons-nous ? Qu’a-t-il en lui qui nous fascine ? Quelle place accordons-nous à la différence?


A l'affiche du 09 mai au 23 juin 2019.

Avantages Carte PROF:

Voir ci-dessus ''Votre avantage permanent au Public'' (valide du 09-05-2018 au 23-06-2018)

"Terreur"
1210 - Bruxelles - Saint-Josse-ten-Noode

du 15-05-2019 au 23-06-2019
Mesdames et Messieurs les jurés, le 26 mai 2013, à 21h21, Lars Koch, major de l’armée de l’air, abat un avion de ligne détourné par un terroriste et prêt à s’écraser sur le stade de football de Munich. Il avait pourtant reçu l’ordre de ne pas tirer. Il est accusé d’avoir causé la mort des 164 passagers à bord de l’appareil. Sa défense : il voulait sauver les 70.000 personnes présentes dans le stade. Criminel ou héros ? Un cas de justice et de conscience.

Dans cette pièce-procès, Ferdinand von Schirach, criminaliste à succès et maître de l’ambivalence morale, pose la question de la dignité, apanage de l’être humain. L’état d’urgence et la menace terroriste justifient-ils dans certains cas la mise en balance de vies humaines ? Peut-on tuer 164 personnes pour en sauver 70.000 ?

Il n’y a aucun doute quant à la culpabilité de l’accusé, qui d’ailleurs ne cherche pas à contester ce fait. La question est de savoir s’il avait le droit d’enfreindre la loi. La constitution prévoit-elle un devoir de désobéissance ? Ou la loi prime-t-elle toujours sur les hommes ?

Ce sera à vous, spectateurs, de vous faire une opinion et, ensuite, de rendre justice. Car vous allez devoir délibérer à la fin du « procès » et rendre le verdict. Avant tout, pensez que face à vous sera assis un homme. Un homme qui a les mêmes rêves, les mêmes désirs et les mêmes besoins que vous, et qui, comme vous, aspire à la justice…


A l'affiche du 15 mai au 23 juin 2019.

Avantages Carte PROF:

Voir ci-dessus ''Votre avantage permanent au Public'' (valide du 15-05-2018 au 23-06-2018)