logo du site | logo du site
 

Sages comme des sauvages


SCDS © Claire Delfino
Chemain de Vieusart, 162 , 1300 - Wavre (Belgique )
Planifiez votre voyage
https://www.columban.be

Tapis derrière la jungle de leurs plantes d’appartement, Ava Carrère et Ismaël Colombani observent la vie comme elle va. Le luxe engendre la misère, la mode taille des costards aux fauves et l’usine vole le feu du volcan. Sages Comme Des Sauvages échafaude sa musique comme le lieutenant Colombo mène l’enquête, comme le douanier Rousseau peint ses tigres, avec la naïveté en bandoulière, comme une arme contre le second degré et les désillusions de notre temps.

Fort du succès de leur premier album et de la tournée fleuve qui l’a suivi, le groupe a sillonné tous les recoins de la francophonie pour aller cueillir par brassées les membres de son public. De l’île de la Réunion au Québec, le quatuor a tatoué le territoire de ses ritournelles, de ses plaisanteries fines et de son panache. Sages Comme Des Sauvages est sur scène comme dans son salon et c’est pour ça que le public en redemande. Le duo devenu quatuor a bâti en concert une complicité entre lui et le monde. Complicité qu’ils viennent de transcrire en studio. Arrangé à 8 mains avec leurs comparses de scène Osvaldo Hernandez (percussions afro-latines) et Emilie Alenda (basson, clavier, chant), enregistré par le sorcier Jean Lamoot (Salif Keita, Alain Bashung, Noir Désir…)

À l’instar du premier album, chaque titre vient avec sa propre ambiance, et Sages comme des sauvages sait qu’une chanson peut être d’autant plus triste qu’elle est chantée gaiement, ainsi le groupe se permet tous les contrastes, toutes les fantaisies stylistiques. De nouveaux instruments viennent rejoindre leur zoo musical, une dombrah du Kazakhstan, une guitare lionne du Mexique, une guitare malgache… Ainsi sont nées 12 chansons pour parer à la brutalité du monde, pour prendre le maquis, se cacher dans le feuillage et préparer les révoltes à venir.

Concert à 20h30

Avantages Carte PROF pour cet évènement

Retour