logo du site | logo du site
 

Actualité: Voies de la Modernité aux MrBAB

Actualité parue le 2021-10-10

L'exposition Tracks to Modernity/Voies de la Modernité dans le cadre d'Europalia se tiendra aux Musées royaux des Beaux-Arts de Belgique (MrBAB) du 15 octobre au 13 février. Réduction avec Carte PROF.

Tracks to Modernity/Voies de la Modernité est un parcours artistique et historique autour du thème du chemin de fer, à travers des œuvres d’artistes majeurs des 19e et 20e siècles. Le train, symbole ultime de la modernité au 19e siècle, est un outil majeur de la révolution industrielle. Il porte les espoirs de développement et d’enrichissement mais engendre aussi les angoisses et le rejet du changement. Dès les années 1820, les premières lignes de chemin de fer nées des besoins de l’exploitation minière apparaissent en Grande-Bretagne. La Belgique emboite le pas en 1835 : Léopold Ier inaugure une ligne ferroviaire entre Bruxelles et Malines.

Le train modifie la société en profondeur. C'est aussi un outil du tourisme naissant, promu par des affiches et décliné en trois classes, que des dessinateurs comme Daumier se régalent à observer.

À la fin du 19e siècle, les impressionnistes s’emparent de la thématique du chemin de fer. Monet, Caillebotte, De Nittis ou Ottmann s’efforcent de restituer les nuages de vapeur, le mouvement des trains, les lumières changeantes de la gare et de ses alentours. Les frères Lumière réalisent aussi L’arrivée d’un train en gare de la Ciotat. Cinéma et photographie font aussi la part belle à l’univers ferroviaire.

La société moderne intéresse également les futuristes comme Severini, Carrà, Russolo, Baldessari ou Sant’Elia. Boccioni est quant à lui un des premiers à s’intéresser aux aspects psychologiques du voyage en train.

Les surréalistes adoptent le point de vue du voyageur. Les aspects psychologiques prennent le pas sur l’attrait de la modernité : Freud et ses recherches sur le train et les effets sur les passagers, l'intérêt de Max Ernst pour le microcosme du compartiment, l'association du voyage et du processus introspectif faite par Blaise Cendrars. De Chirico, Delvaux ou Magritte génèrent des images de réalités alternatives, peuplées de mouvements immobiles, de trains hors du temps, habitant un monde étrange.

L’intérêt porté au train par les artistes diminue ensuite mais il revient sur le devant de la scène à une époque qui doit remettre modernité et environnement en adéquation. L’artiste Fiona Tan présente une installation sur cette thématique.

Compte tenu de la crise COVID-19 et des mesures prises dans ce cadre-là, nous vous invitons à vous renseigner auprès des partenaires Carte PROF avant de participer à un de leurs évènements.

Réduction avec carte PROF.

Où ? MrBAB-Musées royaux des Beaux-Arts de Belgique, 3 rue de la Régence à Bruxelles
Quoi ? Exposition Tracks to Modernity/Voies de la Modernité
Quand ? Du 15 octobre 2021 au 13 février 2022, du mardi au vendredi de 10 à 17h et le week-end de 11 à 18h. Fermé les 1er et 11 novembre, l'après-midi du 24, le 25 et l'après-midi du 31 décembre, les 1er et 13 janvier
Plus d'infos ? +32 (0)2/ 508 32 11 ou info@fine-arts-museum.be
Page web : https://www.fine-arts-museum.be/en/exhibitions/europalia
Service pédagogique sur place : EDUCATEAM, + 32 (0)2/ 508 33 33 ou reservation@fine-arts-museum.be