News: ''Garden tales'' à la Villa Empain


13-05-2018

La Fondation Boghossian, à Bruxelles, participe à la 11ème édition de "Garden tales" le 20 mai. L'occasion de découvrir le jardin de la Villa Empain, joyau de l'architecture Art-déco. Sur inscription via Carte PROF.

La Fondation Boghossian participe à la 11ème édition de "Garden tales" organisée par la Bibliothèque René Pechère et la Fondation CIVA. Des visites d’une demi-heure sont organisées tout au long de la journée afin de vous faire découvrir les abords de la piscine Art déco, unique à Bruxelles, et les sculptures d’art contemporain qui ornent le jardin de la Villa. L’occasion également de découvrir deux installations conçues dans le cadre de l’exposition Melancholia.

La piscine et la pergola

La piscine, une des premières privées en Belgique, a été conçue par l’architecte Michel Polak comme un miroir d’eau reflétant la façade arrière de la maison. Elle a une contenance de 500 mètres cubes et une profondeur de 3,80 mètres. Considérée comme l’une des plus grandes et des plus modernes à l’époque de sa construction, elle a été entièrement reconstruite lors de la restauration du bâtiment. Autour de la piscine, une pergola abrite un sol en mosaïques dont les couleurs et le motif évoquent les climats du Sud. Sous la pergola, à l’arrière de la piscine, repose une sculpture en granit noir de l’artiste égyptien d’origine arménienne Armen Agop (1969). À l’avant de la piscine, deux sculptures en acier corten (acier auto-patiné utilisé pour sa résistance aux conditions atmosphériques) ont été réalisées pour la Villa Empain par l’artiste et poète belge Johan Baudart (1961).

Les sculptures du jardin

Sur le côté de la piscine, le jardin est orné de plusieurs sculptures contemporaines signées par l’artiste belge Hubert Verbruggen (1944). Les formes simples et puis- santes réalisées en pierre de Vinalmont par l’artiste belge Damien Moreau (1966) contrastent avec les fleurs et insectes de la série Ideal Nature Machine (2012) conçus par l’artiste autrichien Stefan Waibel, qui évoquent un monde irréel.

Melancholia

L’œuvre en plein air de Christian Boltanski se compose de longues tiges plantées dans le sol au bout desquelles tintent au gré du vent des clochettes traditionnelles japonaises. Déclinée sous diverses formes – de l’installation in situ à la vidéo – ‘Animitas’ investit pour cette exposition le jardin de la Villa Empain.

L’œuvre Atrakcja de Tatiana Wolska construite à partir de chutes de bois est une métaphore d’une cabane, espace rappelant l’enfance, propice à l’isolement et l’introspection. Elle semble être la matérialisation d’un rêve. Libérée des contraintes du réel, flottant dans l’espace, elle s’y répand de manière organique.

L'inscription préalable est requise, le nombre de places étant limité: 02 642 24 84

 

 

 

Abonnez-vous gratuitement au flux RSS des news de Carte Prof