News: La Peste


©TRG

09-10-2019

Le Théâtre Royal des Galeries à Bruxelles présente du 16 octobre au 17 novembre "La Peste" d'Albert Camus, mis en scène et adapté par Fabrice Gardin. Prix réduit avec Carte PROF, sur réservation.

La Peste... Une terrible maladie qui frappe les Hommes, qui les divise, qui les rend méfiants.

La Peste... Une terrible maladie qui unit les Hommes, qui les oblige à une lutte collective.

Camus ne s'en cachait pas: La Peste s'inspire de la montée du populisme en France dans les années '30, de l'occupation et la Résistance. La comparaison avec la situation que nous connaissons aujourd'hui sautera aux yeux de tous et devrait nous ammener à une réflexion.

Cédons la parole quelques instants à Fabrice Gardin, à qui l'on doit l'adaptation et la mise en scène:
L’adaptation est structurée en courtes séquences révélatrices de l’évolution de la situation et surtout des hommes qui la vivent. Il faut aller à l’essentiel, mettre en évidence le significatif, la pensée de cette œuvre fascinante et remuante tout en gardant les multiples dimensions de l’esprit de Camus.

Derrière l’adaptateur/metteur en scène, il y a un citoyen. Camus défendait une position d’engagement et de témoin, ce qu’il a d’ailleurs fait pendant la guerre à Combat. Monter « La Peste », c’est rendre hommage à Camus et son œuvre mais aussi, et surtout, faire passer des idées de premier plan sur la civilisation en cours.

J’aimerais qu’on retienne du spectacle que « ce qu’on apprend au milieu des fléaux, c’est qu’il y a dans les hommes plus de choses à admirer qu’à mépriser ».

Camus a écrit dans ses carnets : « On ne pense que par image. Si tu veux être philosophe, écris des romans. » Je propose l’étape suivante, montrons ces images sur scène…

 

 

 

 

Abonnez-vous gratuitement au flux RSS des news de Carte Prof